BNF

Les Rendez-vous des métiers du livre - Matières premières

La bibliothèque de l’Arsenal propose des conférences sur l’histoire du livre à travers ses matériaux, de leur production à leur utilisation.

~

Du parchemin aux métaux précieux, en passant par le cuir, le papier, le textile ou encore les ors et couleurs, les matières premières sont à l’honneur.

Chaque séance donne l’occasion à un tandem réunissant un artisan d’art ou un restaurateur et un professionnel de la Bibliothèque nationale de France de plonger au cœur de la fabrique du livre. Des documents issus des collections anciennes de la bibliothèque de l’Arsenal, ainsi que des échantillons de matière ou des œuvres créées par les artisans d’art présents sont exposés à l’occasion de ces séances.

~

Conférence sur le textile menée avec Cécile Brossard, Restauratrice experte au département de la Conservation de la BNF.
Notre échange à découvrir sur ce LIEN.

Un immense merci à Anne-Bérangère Rothenburger,Responsable des Rendez-vous des métiers du livre, à Hélène Seveyrat, Chargée de valorisation métiers du livre, et Nadine Férey-Pfalzgraf, Responsable des fonds imprimés anciens à l'Arsenal.

Six conférences ont donc eu lieu du 20 Janvier 2020 au 9 Mars 2020

La reconduction du cycle du 18 Janvier 2021 au 8 mars 2021 a été annulée en raison des mesures sanitaires.

>>> Retrouvez toutes les conférences sur : BNF

~

[ Photographies de l’ouvrage prises lors de notre rencontre d’organisation de l’exposition et de la conférence au sein de la Bibliothèque de l’Arsenal.
La description de cette Reliure Brodée est extraite de « Livres en broderie. Reliures françaises du Moyen Age à nos jours » de Sabine Coron et Martine Lefèvre.

~

Reliure de Lamé Argent brodé pour Anne d’Autriche vers 1656.

Livre : « Panégyriques des saints » de Jean-François Senault.
~

Décor : tissu lamé argent apparaissant au centre des deux plats, libre de tout décor ; tout autour, feuillages et fleurs rouges, roses, bleus ou jaunes retenus par un nœud de ruban bleu ; à l’extérieur, bordure constituée d’une guirlande d’autres fleurs, parmi lesquelles on peut reconnaître des œillets. Dos à nerfs compartimenté orné de fleurs.

Matériau et technique : tissu de lame argent et de filet riant argent, brodé de tordesillas (filé couvert or ou argent recouvert de soie polychrome), de filé couvert or et argent, de lame or.   

La broderie Tordesillas désigne une technique de broderie développée à Tordesillas en Espagne.

Dimensions : 288 x 220 mm.

Tranches : ciselées, dorées et peintes.

Gardes : tissu broché (lame argent et soie rose), encadré d’une broderie de tordesillas rose et jaune aux contreplats et papier blanc.

Éléments annexes : signet formé d’une lame or et de filé riant or.

Provenance : Anne d’Autriche, monastère du Val-de-Grâce à Paris.

Reliure à retrouver sur Gallica. ]

  • Twitter Clean
  • w-facebook
  • w-googleplus